François Gasnault

Chargé de recherches et de documentation

> Contacter par mail

 

> Parcours
> Publications

Parcours

Archiviste-paléographe, ancien membre de l’École française de Rome, conservateur général du patrimoine, François Gasnault a dirigé plusieurs centres d’archives ministériels et territoriaux, s’investissant en particulier dans la sauvegarde et la valorisation des archives photographiques et d’architecture.

Comme chercheur, il a d’abord étudié en historien les bals publics et la danse sociale à Paris au 19e siècle puis la sociabilité universitaire à Bologne à l’époque du Risorgimento. Ces premiers travaux lui ont valu le prix Molinié (1980) et ont été salués par l’académie Charles Cros (1986).

Désormais spécialisé en anthropologie historique des pratiques culturelles, il mène de front une ethnographie des réseaux « revivalistes » français, une épistémologie de l’institution de l’ethnomusicologie du domaine français et une mise en perspective dans la longue durée (19e-20e siècles) des collectes sur le terrain des musiques de tradition orale, ménageant une attention spéciale au renouvellement de la posture du collecteur dans la relation avec ses « informateurs ».

Il est actuellement engagé dans le projet « Les Réveillées », édition en ligne des archives multimédias (sonores, textuelles, graphiques et photographiques) constituées lors des enquêtes ethnomusicologiques du musée des arts et traditions populaires (1939-1983). Pour le laboratoire InVisu, il amorce une nouvelle enquête sur le patrimoine matériel, visuel et audiovisuel des bals-musette dont les esthétiques (sonore, décorative, vestimentaire…) forment un précipité de la culture populaire de la iiie République aux Trente Glorieuses.

Publications

Ouvrages

  • La cattedra, l’altare, la nazione : carriere universitarie nell’Ateneo di Bologna 1803-1859, Bologne, CLUEB, 2001.
  • Guinguettes et lorettes : bals publics et danse sociale à Paris de 1830 à 1870, Paris : Aubier, 1986 (collection historique).

 

Articles ou contributions à des ouvrages collectifs

  • « L’avènement du patrimoine ethnologique : encadrer ou disqualifier l’ethnographie associative », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° spécial Politique et patrimoine dans la seconde moitié du XXe siècle, n°137, janvier-mars 2018, p. 63-76.
  • « Miss Pledge ou les danses populaires à la rescousse de l’éducation nouvelle (1926-1949) : les réseaux d’une Anglaise de Paris », dans Laurent Besse et Carole Christen (éd.), Histoire de l’éducation populaire 1815-1945, actes du colloque de Villeneuve d’Ascq (juin 2015). Lille : Presses du Septentrion, 2017, p. 397-408.

    « L’inlassable quête aux chansons des associations de musiques traditionnelles : une érudition en roue libre et à perdre haleine », dans Arnaud Hurel (dir.), La France savante, actes du 104e congrès des sociétés savantes de Reims (2015), éd. électronique (CD-Rom), 2017.

  • « Un instrument, deux enquêtes de terrain, des archives : l’épinette des Vosges et ses dispositifs documentaires », Jean-Paul Rothiot (dir.), Les sources de l’histoire de la lutherie, actes de la journée d’étude de Mirecourt (novembre 2015), Mirecourt : Amis du Vieux Mirecourt – Regain, Archives départementales des Vosges et Musée de la Lutherie et de l’Archèterie, 2017, p.  103-111.

  • « Compétitions de chant traditionnel en Bretagne « revivaliste ». Les trajectoires du Kan ar Bobl et de la Bogue d’or (années 1970 – années 2000) », Mémoires de la SHAB, congrès de Quimperlé (septembre 2016), t. XCV, 2017, p. 381-404.

  • « Mouvement revivaliste et patrimoine culturel immatériel : appropriation ou évitement ? », In Situ n°33, revue en ligne de la direction générale des patrimoines (ministère de la culture et de la communication), dossier « Le patrimoine culturel immatériel et les institutions patrimoniales », 2017. URL : http://insitu.revues.org/1544

  • Contributions (avant-propos et 4 « contrepoints ») dans Jocelyne Arnault, Guy Martin et Catherine Tissanié,

  • Culture populaire et loisirs, Les Pibolous, Laechun nous pa faere, La Crèche : La Geste, 2017.
  • « Enquêter en tandem sur les pratiques musicales de la France rurale pour le Musée des arts et traditions populaires », ethnographiques.org, 32.
  • « Enquêtes collectives », 2016, accessible en ligne à l’adresse http://ethographiques.org/2016/Gasnault,Le-Godinec (avec Marie-Barbara Le Gonidec
  • « George, Michèle, Catherine et les autres : le revival du côté du genre », Musiques – Images – Instruments, 16, « Itinérances musicales romantiques », 2016, p. 184-196.« La marche des Mille ou l’apothéose involontaire des musiques traditionnelles », Les Carnets du Lahic – Multimédia, 10, 2016. URL : www.iac.cnrs.fr/IMG/pdf/carnet_10-mm-2.pdf
  • « Les confédérations bretonnes contre l' »Etat culturel » : naissance, vie et mort du conservatoire régional des musiques et danses traditionnelles de Lorient (1978-1988) », Mémoires de la Société historique et archéologique de Bretagne, actes du congrès de Lorient, t. XCIII, 2015, p. 167-188.

  • « Les mentors et les pairs : une formation buissonnière », Ethnologie française, XLV, 2015, 3, p. 538-543.

  • « Hootenanny au Centre américain. L’invention de la scène ouverte à la française (1963-1975) », L’Homme, « Connaît-on la chanson ? », 215-216, 2015, p. 149-169.

  • « Les enjeux de la danse dans les réseaux « revivalistes » français », Recherches en danse n°4 « Danse et politique », 2015, accessible en ligne à l’adresse danse.revues.org/1185.

  • « Les rapports entre la direction de la musique et les associations de musiques et danses traditionnelles : un processus de légitimation inabouti (années 1970 – années 1990) » dans le carnet de recherche du séminaire sur la démocratisation culturelle organisé par le comité d’histoire du ministère de la culture. URL: http://chmcc.hypothese.org/

  • « Musiques orales en Limousin : les trois âges de la collecte, de l’enquête Fortoul aux portails La Biaça et Projet Massif (1852-2014) », Archives en Limousin n°43, 2014-1 (p. 44-51), (avec Françoise Etay).

  • « Le siècle de Jean-Michel Guilcher : quelques figures d’un parcours », Musique bretonne n°241, oct.-déc. 2014, p. 36-39.

  • « L’affaire du fichier juif ou l’éveil d’une nouvelle sensibilité documentaire », dans Daniel Fabre (dir.), Emotions patrimoniales, Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme, 2013, p. 237-257.
  • « René Cassin et la présidence du conseil d’administration de l’ENA : l’éclairage des archives » dans René Cassin et l’Ecole nationale d’administration, Comité d’histoire de l’ENA, 2004, p. 56-63.
  • « Musique et musiciens dans les cortèges du Bœuf gras à Paris au xixe siècle », dans Bulletin de la Société historique de Paris et de l’Île-de-France, 125e à 128e années, 2001, p.16-29.
  • « Le bal à Paris entre 1800 et 1870 », dans Histoires de bal, vivre, représenter, recréer le bal, Paris, Cité de la musique, 1998.
  • « La guinguette a fermé ses volets », dans J.-M. Jenn (Dir.), Le xixe arrondissement : une cité nouvelle, Paris, AAVP, 1996.
  • « Anticlericalismo e agitazioni studentesche a Bologna nell’ottocento preunitario », dans Studi e memorie per la storia dell’Università di Bologna, nouv. sér., VII, 1988, p.321-351.
  • « La Congrégation des études de 1824 à 1870 », dans Archivum Historiae Pontificiae, t. 22, 1984, p.153-225.
  • « La réglementation des universités pontificales au xixe siècle », dans Mélanges de l’École française de Rome, t. 96, 1984, 1, p.1777-237 (Réformes et restaurations : les avatars du grand projet zelante, 1815-1834) ; et 2, p.1105-1168 (Pie IX et le monopole universitaire).
  • « Bal, délinquance et mélodrame dans le Paris romantique : l’affaire de la Tour de Nesle (1844) », dans Revue d’histoire moderne et contemporaine, t.XXIX, janvier-mars 1982, p.36-69.
  • « Jullien et le Casino-Paganini », dans Revue internationale de musique française, 1982, n°9, p.61-75 
- « Les salles de bal du Paris romantique : décors et jeux des corps », dans Romantisme, 12e année, n°38, 1982, p.7-18.
  • « Un animateur des bals publics parisiens : Philippe Musard, 1792-1859 », dans Bulletin de la Société historique de Paris et de l’Île-de-France, 108e année, 1982, p.117-148
  • « Les bals publics parisiens sous la Seconde République », dans Revue internationale de musique française, 1980, n°3, p. 395-402.

 

Direction d’ouvrages (en qualité de directeur d’archives départementales)

  • Les Castel, une agence d’architecture au xxe siècle, Marseille : Parenthèses, 2009.
  • Gens de robe et gibier de potence, actes du colloque d’Aix-en-Provence, Marseille, Images en manœuvre Éditions, 2007.
  • Les Foresta, Nobles et notables provençaux, Marseille, Images en manœuvre Éditions, 2006.
  • Monsieur Paul Cézanne, rentier, artiste peintre : un créateur au prisme des archives, Marseille : Images en manœuvre éditions, 2006.
  • Sur les quais, une histoire portuaire des Bouches-du-Rhône, xixe-xxsiècles, Marseille, Images en manœuvre Éditions, 2006.
  • Archives et mémoires lycéennes de Paris (1802-2002), Paris : département de Paris, 2003.
  • Paris la rue, un autre 1900 : le fonds de l’Union photographique française aux Archives de Paris, Paris : Paris-Musées, 2000.
  • Le arrondissement, La montagne à Paris, Paris : Action artistique de la Ville de Paris, 1999.
  • Sur les traces de vos ancêtres à Paris, la recherche des origines : guide des recherches biographiques et généalogiques aux Archives de Paris, Paris : Direction des affaires culturelles, 1997.
  • Métro-Cité, Le chemin de fer métropolitain à la conquête de Paris (1871-1945), Paris : Paris-Musées, 1997.

 

Autres

  • « Claudie Marcel-Dubois et Maguy Andral, [insti]tutrices de l’ethnomusicologie de la France : des « sorcières comme les autres » ? », actes des journées d’étude internationales Du folklore à l’ethnologie : une affaire de femmes ?, co-organisées avec le GARAE, Carcassonne, Maison des mémoires, 4 et 5 novembre 2015, à paraître aux Presses universitaires du Midi (co-rédigé avec Marie-Barbara Le Gonidec).
  • «  La transmission des musiques traditionnelles en contexte académique : histoire de vers et de fruits », Actes du 1er séminaire d’ethnomusicologie de la France co-organisé par le CIRIEF et l’ethnopôle InOc Aquitaine, Bilhères, 11-12 novembre 2015 .
  • « Les maisons du « trad » : ambition territoriale et investissement immobilier des associations de musiques traditionnelles (années 1970 – années 2000) », actes de la journée scientifique Musique et attachement : lieux, scènes et territoires musicaux, co-organisée par l’université Bordeaux-Montaigne et l’umr Passages, Pessac, 16 septembre 2016 .
  • « Revivalisme musical et patrimoine ethnologique ou les intermittences de la connivence », actes du colloque international Du moment du patrimoine ethnologique organisé par l’université de Bourgogne – centre Georges Chevrier, Dijon, 7-9 décembre 2016 ;
  • « Le cercle de Wégimont ou le moment européen de l’ethnomusicologie française (1954-1962) », actes du colloque Années 1950, Aux sources de l’anthropologie française contemporaine co-organisé par l’Ehess et le Musée de l’Homme dans le cadre du programme Bérose, Paris, 17-19 octobre 2017.
  • « L’oralité au pays du silence », actes du colloque international Sources du patrimoine oral francophone et chemins de connaissance organisé par l’université de Poitiers (équipes Mimmoc et Criham), Poitiers, 15-16 novembre 2018.

 

       

INVISU l'Information visuelle et textuelle en histoire de l'art, nouveaux corpus, terrains, outils
CNRS UAR 3103 | INHA Institut national d'histoire de l'art
2 rue Vivienne - 75002 Paris

Contact

 

Mentions légales