ICONOS PHOTO

Répertoire des collections et archives du patrimoine photographique français

Partenariat InVisu piloté par
Bulle Tuil-Leonetti

Iconos Photo est un portail numérique sur le patrimoine photographique français, qui vise à répertorier l’ensemble des collections, fonds et archives photographiques conservé.es par des institutions et appartenant au domaine public.

Le projet Iconos Photo fait l’objet d’une convention de partenariat avec le laboratoire InVisu (Cnrs/Inha), qui mobilisera son expertise en matière de bases de contenus visuels et documentaires, dans le respect des principes FAIR de la science ouverte, et fera le lien avec la plateforme Huma-Num, hôte final du projet.

L’enjeu du portail Iconos Photo est non seulement d’orienter l’utilisateur parmi ces ressources, mais aussi d’offrir à ces fonds une meilleure visibilité, par la création d’un portail unique rassemblant les informations disséminées dans les bases de données des institutions partenaires.

Ce portail, accessible par tous sur Internet, est conçu comme un outil de travail et de recherche au service de la communauté des chercheurs, professionnels de la photographie, conservateurs, commissaires indépendants, restaurateurs, étudiants, et tous publics d’amateurs de photographie. Son but est de stimuler la recherche en matière d’histoire de la photographie, mais également de permettre à celle-ci de bénéficier d’outils réellement adéquats en matière d’humanités numériques. Par ce partage des données et des connaissances, l’enjeu est enfin d’unir une communauté autour du patrimoine photographique.

Louis Daguerre, Intérieur d’un cabinet de curiosités, 1837, Collection Société française de photographie.

Léon Gimpel, Champignons vénéneux, 1912. Plaque de verre Autochrome, Collection Société française de photographie.

À l’heure où la plupart des institutions possèdent leur propre site internet et des bases de données publiques, il ne s’agit pas de développer un nouveau système de gestion des collections, mais de proposer un outil d’aiguillage, une porte d’entrée qui centralise les informations essentielles sur les fonds et collections, avant de renvoyer vers les institutions partenaires.

La mise en place d’un outil de consultation pratique et fiable répondra au réel besoin d’identification, de mise à disposition et de valorisation de ces collections, qui émane à la fois du public et des institutions qui conservent ces fonds. Une partie rassemblant des ressources et des références viendra quant à elle combler un réel manque d’informations documentées et vérifiées sur l’histoire de la photographie à travers un glossaire, une bibliographie thématique, une chronologie, les liens utiles vers des ressources disponibles, un répertoire des mémoires universitaires, etc.

La base de données, essentiellement textuelle, adoptera les normes de description archivistiques, selon une logique allant de la présentation des institutions aux ensembles photographiques qu’elles conservent, et jusqu’à la pièce lorsque l’information est disponible. Les images déjà numérisées et mises en ligne pourront être affichées dans les notices, mais elles ne seront pas hébergées par Iconos Photo. À toutes les étapes du projet, les institutions partenaires pourront bénéficier d’une assistance pour le partage de leurs données sur le portail et d’un accès direct pour pouvoir modifier ces informations. Un système de mise à jour annuel sera mis en place. Les institutions restent entièrement propriétaires et responsables de leurs données.

Différentes entrées permettront de naviguer et de trouver des informations au sein de la base : cartographie, repérage par institution et par période, liste d’auteurs et de techniques. Grâce à un moteur de recherche pensé pour la photographie et facilitant les interrogations croisées sur différentes collections, l’utilisateur pourra identifier les œuvres d’un photographe dispersées dans plusieurs institutions, avoir un panorama des collections d’une période ou explorer une technique ou un support spécifique. En faisant remonter des collections, des auteurs ou des producteurs plus confidentiels ou inattendus, ces différents outils permettront de mettre en lumière le patrimoine photographique français dans toute sa diversité et ainsi de renouveler les corpus analysés par les étudiants et les chercheurs.

       

INVISU l'Information visuelle et textuelle en histoire de l'art, nouveaux corpus, terrains, outils
CNRS UAR 3103 | INHA Institut national d'histoire de l'art
2 rue Vivienne - 75002 Paris

Contact

 

Mentions légales