Les journées d’étude « Les élèves d’Eugène Viollet-le-Duc » proposent d’explorer l’influence de l’architecte du XIXe siècle sur plusieurs générations et par-delà les frontières, influence qui se diffuse par différents moyens de transmission : la transmission directe pour ceux qui suivent ses enseignements ou travaillent avec lui sur ses projets et ses chantiers, la transmission par les publications et la transmission d’une génération à l’autre par l’intermédiaire de ceux qui deviennent eux-mêmes enseignants.

 

20 février 2020 : Institut national d’histoire de l’art, Salle Vasari –  2 rue Vivienne 75002 Paris 

09H00 : Ouverture

9h10 Conférence de Arnaud Timbert, Le chantier de restauration : une école pratique d’architecture

9h35 Jean-Charles Forgeret, archiviste Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Le fonds Viollet-le-Duc de la MAP : intérêts et limites d’une source majeure

10h00

Session 1 : circulation des publications
Modératrice : Anne-Marie Châtelet

Jean-François Belhoste, EPHE, enseignant à l’ENSA Paris-Malaquais et à l’École de Chaillot, Un disciple lointain, l’américain William Le Baron Jenney

Bérénice Gaussuin, architecte, MCA ENSA Paris-Malaquais, doctorante LIAT, Les dessins d’Eugène Viollet-le-Duc, catalogue de formes

Marie-Jeanne Dumont, MC ENSA Paris-Belleville, Le Corbusier et son pédagogue à l’école de Viollet-le-Duc

Mathilde Lavenu, MC TPCAU, ENSACF, Ressources/CHEC-UCA, La place des écrits de Viollet-le-Duc dans la bibliothèque de l’architecte clermontois Louis Jarrois (1862-1932), source et imaginaire au service du projet

Gilles Maury, MC ENSAP Lille/LACTH, Benjamin Bucknall (1833-1895), admirateur, élève, disciple, ami

14h00

Session 2 : exercer auprès d’Eugène Viollet-le-Duc

Modérateur : Martin Bressani

Véronique Umbrecht, docteure en histoire de l’art, UR 3400 ARCHE Université de Strasbourg, Emile Salomon (1833-1913), architecte et conservateur du patrimoine historique alsacien

Giuseppe Antista, docteur en histoire de l’architecture, Académie des Beaux-Arts de Palerme, Léon Gaucherel, élève et compagnon et Viollet-le-Duc

Ursula Biuso, architecte du patrimoine, gérante de l’Atelier u3a et enseignante à l’ESA, Eugène Millet, son agence de Troyes et la restauration de l’hôtel de Marisy

Modératrice : Viviane Delpech, chercheure à l’Université de Pau et des Pays de l’Adou

Florence Lafourcade, architecte, doctorante, UR 3400 ARCHE, Université de Strasbourg, L’enseignement de la composition d’ornement à l’École de dessin comme support de transmission, d’Eugène Viollet-le-Duc, professeur, à Victor Marie Charles Ruprich-Robert, répétiteur

Monica Naretto, professeure en restauration, Université Politecnico di Torino, Culture de la restauration dans le milieu violletleducien. Méthodes et chantier de Victor Marie Charles Ruprich-Robert

Rafael-Florian Helfenstein, architecte du patrimoine, doctorant Université Paris 1/École de Chaillot et Freie Universität Berlin, Paul Tornow, dernier élève de Viollet-le-Duc ? Les idées françaises à l’épreuve de l’Empire allemand

Anna Savkin, chargée de mission, Patrimoine et Développement du Grand Grenoble, Les disciples de Viollet-le-Duc. Anatoles de Baudot et ses élèves. Une aventure de béton armé dans la restauration

 

Vendredi 21 février 2020 : ENSA Paris-Malaquais, Amphithéâtre des Loges 2 – 14 Rue Bonaparte 75006 Paris

9h00 Ouverture

Luc Liogier, Directeur de l’ENSA Paris-Malaquais

9h15

Session 3 : une transmission à l’épreuve des frontières
Modératrice : Mercedes Volait

Mohammed Hadjiat, architecte, doctorant UR 3400 ARCHE Université de Strasbourg, Les fouilles des ruines romaines en Algérie par l’agence Duthoit (1880-1889)

Dave Lüthi, professeur d’histoire de l’architecture & du patrimoine, Université de Lausanne, Les émules suisses de Viollet-le-Duc

Angel Menargues Rajadell, doctorant Université de Bamberg / Université Polytechnique de Catalogne, Influences constructives et structurelles sur les processus de restauration des cathédrales gothiques espagnoles : les restaurations de Vicente Lampérez Romea et
Ricardo Velázquez Bosco en liaison avec l’apparition du Dictionnaire raisonné et à la
pratique architecturale de Viollet-le-Duc

Cosmin Minea, docteur en histoire de l’art, teaching fellow à University of Birmingham, À la recherche d’une architecture nationale : André Leconte du Nouy (1844-1914) et les monuments historiques en Roumanie

Jos Vandenbreeden, architecte, professeur émérite Département d’Architecture de l’Université
de Louvain, Bruxelles et Gand, L’architecte Ernest Hendrickx, élève de Viollet-le-Duc, son oeuvre, ses influences sur le rationnalisme dans l’architecture belge et son impact sur la genèse de l’oeuvre de Victor Horta

Stéphanie Wey, architecte spécialisée en restauration du patrimoine, doctorante, Université de
Liège et Claudine Houbart, professeure d’histoire et théorie du patrimoine, Jean-Charles Delsaux est-il vraiment le « Viollet-le-Duc liégeois » ?

13h45

Session 4 : par-delà les générations

Conférence de Martin Bressani, Entre Viollet-le-Duc et Le Corbusier : le 25bis rue Franklin comme Immeuble-Villa

Modérateur : Benjamin Mouton

Maria Rosaria Vitale, professeure de restauration à l’Université de Catania, Vitalité de l’enseignement et liberté d’expérimentation : Henri Deneux et le chantier de la cathédrale de Reims (1919-1938)

Franca Malservisi, architecte, chercheure LéaV ENSA Versailles, Restauration de la rotonde de Neuvy-Saint-Sépulchre : élaboration du projet et les héritages de Viollet-le-Duc au milieu des années 1930

Martin Bacot, architecte en chef des Monuments historiques, L’influence de Viollet-le-Duc inspecteur sur une projet diocésain : la cathédrale de Dijon

Amélie Duntze-Ouvry, docteur en histoire de l’art, enseignante ENSA Clermont-Ferrand, La réalisation des vitraux de la chapelle du château de Vincenens au XIXe siècle

Elsa Ricaud, architecte du patrimoine, enseignante École de Chaillot, ENSA Versailles, Pérennité du modèle des flèches de charpenterie chez les élèves de Viollet-le-Duc

Conclusion : Viviane Delpech, chercheure à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

 

Comité d’organisation :

– Bérénice Gaussuin, architecte DESA HMONP, du patrimoine, MCA ENSAPM, doctorante en architecture, LIAT/Université Paris-Est.

– Mohammed Hadjiat, architecte DE, doctorant en histoire de
l’architecture, UR 3400 ARCHE, Université de Strasbourg, USR 3103 InVisu,
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

– Florence Lafourcade, architecte DE, doctorante en histoire de
l’architecture, UR 3400 ARCHE, Université de Strasbourg.

Comité scientifique :

– Arlette Auduc, conservatrice en chef du patrimoine (H), correspondante
du Comité d’histoire du ministère de la Culture

– Martin Bressani, professeur en histoire de l’architecture et directeur de
la Peter Fu School of Architecture, Université McGill, Montréal

– Anne-Marie Châtelet, professeure d’histoire et de culture architecturale
à l’ENSA Strasbourg, UR 3400 Arche, Université de Strasbourg

– Jean-Michel Leniaud, directeur d’études EPHE

– Benjamin Mouton, architecte en chef et inspecteur général des
Monuments historiques (H), professeur associé (H) de l’École de Chaillot

– Arnaud Timbert, professeur des universités, Histoire de l’art médiéval,
Université de Picardie-Jules Verne

– Mercedes Volait, directrice de recherche au CNRS

 

>  Télécharger  le programme complet des journées au format pdf