Dans l’Algérie colonisée, quelle place occupe le bureau de poste dans l’espace urbain ou le village ? Où se trouvent ces édifices et dans quel état sont-ils ? Quels répertoires architecturaux sont mobilisés et suivant quels impératifs sont-ils aménagés ? Alors que s’y croisent quotidiennement de nombreux usagers, ces bâtiments sont au cœur de controverses qui impliquent des acteurs divers (anciens bailleurs, entrepreneurs, architectes, fonctionnaires des PTT, élus locaux et usagers-contribuables).
Un tournant est perceptible dans les années 1920 : le service des PTT ne renouvelle pas la location des bâtiments devenus inadaptés ou vétustes et se lance dans une vaste entreprise de construction d’hôtels des postes. Plus spacieux, plus adaptés aux besoins du service, d’architecture ambitieuse, ces derniers révèlent quelque chose du projet colonial.

Intervenant

Annick Lacroix, IDHES, Université Paris Nanterre

À propos

Séminaire Arts visuels, décoratifs et monumentaux au Maghreb et au Moyen-Orient (XIXe-XXIe siècles). Sources et interprétations, d’un médium à l’autre

Séminaire hebdomadaire organisé par Nadine Atallah (Paris I-InVisu), Juliette Hueber, Claudine Piaton et Mercedes Volait (CNRS-InVisu), du 22 janvier au 16 avril 2019.

 

> Voir le programme complet du séminaire

> Télécharger le programme au format PDF

 

 

Informations pratiques

Séance du 19 mars 2019

Séminaire hebdomadaire – 22 janvier-16 avril 2019
le mardi de 15 h à 17 h
sur inscription en raison des consignes de sécurité du plan Vigipirate : 
juliette.hueber@inha.fr 

Galerie Colbert,
Salle AVD (Paris I), 1er étage
2, rue Vivienne – 75002 Paris ou
6, rue des Petits-Champs – 75002 Paris
Métro Bourse (ligne 3) ou Palais-Royal (ligne 1, 7)