par Adam Mestyan : Central European University, European University Institute Budapest et Florence

Dans le cadre d’une recherche comparative et croisée entre le Caire et Constantinople (Istanbul), les théâtres musicaux au Proche-Orient sont étudiés pour comprendre les politiques culturelles dans l’Empire ottoman vis-à-vis de la musique européenne à l’âge des réformes tardives. Après avoir présenté la problématique de la recherche, la méthodologie, les sources et une introduction à l’histoire des théâtres des deux villes, on envisagera à travers l’exemple de l’opéra du Caire la formation d’un système culturel fragmenté.

Le séminaire doctoral aura lieu le mercredi 9 juin de 10h à 12h
salle Peiresc à l’INHA, galerie Colbert
6, rue des Petits Champs 75002 Paris
2, rue Vivienne 75002 Paris