Les Invisibles de la mode

Vêtements indéfinis, objets à définir

les Vêtements de fantômes, par Philippe Baudouin

Comment habille-t-on les fantômes ? En étudiant la période 1850-1930, Philippe Baudouin, historien de l’occultisme, revient sur la tenue que revêtent les fantômes pour apparaître à celles et ceux qui les appellent, au moyen des tables tournantes ou d’autres techniques. Ces spectres se drapent volontiers de blanc mais il arrive qu’ils se parent de vêtements à la mode, ou bien typiques de leurs traditions et coutumes, sans oublier certains cas où les médiums qui les font surgir, produisent eux-mêmes d’étranges tissus blanchâtres : les ectoplasmes.

Captation et montage : Manuel Charpy (InVisu, CNRS-INHA) et Patrice Verdière (École Duperré)
Mise en ligne : InVisu
Création sonore : Victor Claass (INHA)

InVisu – INHA – École Duperré – Sartoria – Université Paris I

Philippe Baudouin (né en 1981) est philosophe, réalisateur radio, et enseignant-chercheur associé et invité au Centre de recherche en design de l’ENS Paris-Saclay. Il est l’auteur de Au microphone : Dr. Walter Benjamin. W. Benjamin et la création radiophonique, 1929-1933, Maison des sciences de l’homme, 2009 (Prix INAthèque 2009) et a dirigé la publication du recueil Écrits radiophoniques de W. Benjamin, Allia, 2014. Par ailleurs, ses recherches sur l’histoire de l’occultisme l’ont amené à publier plusieurs articles et ouvrages dont : « Machines nécrophoniques », in Thomas A. Edison, Le royaume de l’au-delà, Éditions Jérôme Million, 2015, et Les Forces de l’ordre invisible. Émile Tizané (1901-1982), un gendarme sur les territoires de la hantise, Éditions Du Murmure, 2016. Il est également le co-auteur d’une anthologie sonore des phénomènes occultes, Spectra Ex Machina: a sound anthology of occult phenomena, 1920-2017, Sub Rosa, 2019. Il prépare actuellement un ouvrage sur les archives de la parapsychologie française, à paraître aux éditions de La Martinière (2021).

> retour au Sommaire