Appel à proposition / Call for papers

Interiors Reconfigured: Changing Materiality and Craftsmanship in the Decorative Arts of the Middle East and North Africa (18th-20th centuries) Vitrocentre Romont, 3-4 November 2023

> Date limite de soumission 15 Octobre 2022

> Notifications 30 Novembre 2022

> Appel en ligne

> PDF

Dédié aux arts décoratifs au Maghreb et au Moyen-Orient, le colloque s’intéressera particulièrement aux aspects matériels et aux pratiques locales. Le XIXe siècle a été le théâtre de démontages massifs,  d’introduction sur le marché de l’art, et d’exportation vers l’Europe d’éléments de décors et d’architectures (panneaux de bois, marbres, stucs, vitraux, teintures, céramiques…) laissant un patrimoine fragmenté. Une tendance accentuée par les profonds changements survenus dans les pays d’origine depuis le XVIIIe siècle, au cours desquels le goût et l’artisanat local ont subi l’influence ottomane et occidentale. De nombreux palais et résidences largement documentés par les architectes et écrivains-voyageurs ont subi des restauration récentes qui peuvent seulement renseigner sur ce que l’on imagine de la vie domestique aux temps de leur construction, soulevant diverses questions sur la provenance, le marché de l’art, ou l’appropriation culturelle, sans que la composition matérielle originale soit étudiée en détail. C’est tout l’apport des analyses non invasives, qui peuvent aider à collecter des données fiables sur les différentes composantes d’un intérieur historique, en terme de confort, de reconstitution de mobilier, ou de changements subis pendant sa durée d’existence.

Types de propositions attendues (300 mots) pour une présentation en direct de 20 minutes à adresser par mail avec un bref curriculum.

– Études de cas sur les différents matériaux utilisés
– Transformation des intérieurs à travers le temps : réutilisation, substitution et ré-assemblage
– Caractérisation des matériaux et analyse technique des différents composants des intérieurs
– Pratiques de fabrication locales et mondiales, y compris toute la gamme d’hybridations
– Potentiel des reconstructions virtuelles en 3D pour la recherche en histoire de l’art

L’hébergement et les repas pendant la conférence seront pris en charge. Tansport à la charge des participants.

       

INVISU l'Information visuelle et textuelle en histoire de l'art, nouveaux corpus, terrains, outils
CNRS UAR 3103 | INHA Institut national d'histoire de l'art
2 rue Vivienne - 75002 Paris

Contact

 

Mentions légales